fbpx

AMÉ (Blurb)

AMÉ

album-art

Style: Électro-Pop       Public: Grand public, Festival, Corporatif, Scolaire

(Sous embargo)

album-art

À propos d’AMÉ

Parmi les milliers de personnes réunies au Centre Bell en 2016 ce soir-là, ils sont sans doute très peu nombreux à se douter d’à quel point le coeur d’une des spectatrices bat fort au moment où Marc Dupré amorce le refrain de Ton départ. C’est que ces paroles que hurlent ensemble, comme d’une seule et incandescente même voix, tous ceux qui entourent cette spectatrice, c’est elle qui les as écrites. Entendre des milliers d’étrangers entonner conjointement des phrases que l’on a soi-même alignées, c’est mesurer de manière inédite, presque invraisemblable, ce que les souveraines vibrations des mots et de la musique conjugués savent produire de plus puissant, de plus beau. Oui, Amélie Larocque a très souvent mis au service de ses amis (dont Marc Dupré, 2Frères, Jérôme Couture, Renee Wilkin et Annie Blanchard) son aisance à fignoler une rime grisante et à arracher au silence une mélodie entêtante. Ton départ remportait d’ailleurs en 2016 le Félix de la Chanson de l’année.

 

Cette figure incontournable de notre paysage musical, il faudra désormais apprendre à l’appeler AMÉ. C’est sous ce sobriquet que l’artiste renoue aujourd’hui avec sa propre voix, sa propre couleur, animée par la même envie que lorsqu’elle se terre derrière le rideau de provoquer chez les autres quelque chose de puissant et de beau, bien qu’en employant un arc-en-ciel sonore relevant davantage de l’électro-pop. Ennemie de ceux qui ne savent imaginer la pop et la création autrement que comme deux pôles irréconciliables, AMÉ fomente une musique au diapason des artistes qui, de plus en plus nombreux partout sur la planète, pensent comme elle que le désir de déposer une mélodie enivrante entre les oreilles de la majorité, ne devrait pas exclure celui de s’engager dans de nouvelles avenues. AMÉ poursuit ainsi avec une énergie renouvelée le travail amorcé en 2010 lors de la parution d’un premier album.

 

AMÉ devient par ailleurs le premier projet à résonner grâce à Oblik Records, cofondé en avril 2017 par l’artiste en compagnie de son éternel compagnon de studio (et de vie), le réalisateur et arrangeur Étienne Chagnon. Sa couleur, extrait initial d’un album à paraître au printemps 2018, retentira au Québec par le biais de la jeune étiquette, mais aussi en France, par le biais de Média Music Consulting. Tournée vers l’avenir autant grâce à son ambition d’abolir les fossés factices séparant les genres musicaux que grâce à celle de garder entre ses mains les rênes de son parcours, Amé rêve d’une musique qui, sans oublier de faire danser, révélera un peu plus à lui-même quiconque choisira de s’y abandonner.

À propos du spectacle

C’est dans un univers électro-pop vibrant et dansant que AMÉ et son DJ Etienne Chagnon nous transportent. On compare l’univers d’AMÉ à celui de Christine and the Queens, Stromae et Zao. En spectacle, le visuel a été pensé et construit en phase. Les vidéos synchronisées, projetées sur des écrans de télévision à même la station du DJ, permettent une grande flexibilité quant aux types de salles et d’endroits. S’ajoutent également deux danseurs et une animation colorée, montée au quart de tour.

Kit média et matériel

Équipe

Management: Martin Véronneau

Presse: Local9

Radio: Local9

Booking : Artifice

Influences

Christine and the Queens

Stromae

Broods

Banks

Imogen Heap

Photos

© Emilie Delorme

© Emilie Delorme

Abonnez-vous à l'infolettre

Écoutes exclusives des prochaines sorties, actualité, concours, priorité d'achat et primeurs directement dans votre boîte courriel!